UFO / Leboncoin

Un bâtiment complément repensé et rénové

La banque autrichienne Raiffeisen Immobilien a mandaté l’agence Axel Schoenert architectes pour la restructuration lourde de l’immeuble de bureaux UFO (pour Unique Flexible offices), situé 22-24 rue des Jeûneurs dans le 2e arrondissement de Paris. Le principal défi de cette opération a été de moderniser l’ensemble du bâtiment pour le transformer en un signal architectural fort, au coeur du secteur Bourse-Sentier, qui va contribuer à l’énergie et l’effervescence des Grands Boulevards. Vieillissant et d’apparence austère, cet ensemble tertiaire en béton des années 70 était obsolète, et les aménagements successifs lui avaient fait perdre son standing et son caractère d’origine.

Sa restructuration lourde, d’une durée de 18 mois, a permis, d’un point de vue formel, de lui donner une nouvelle image et d’un point de vue fonctionnel, de rationaliser et optimiser l’organisation des étages, offrant ainsi des surfaces d’une grande flexibilité aux futurs usagers. Depuis le XIXe siècle, le quartier du Sentier est reconnu comme le centre du textile, plus particulièrement du tissu. Cet aspect historique a inspiré la nouvelle façade de l’immeuble qui a été pensé comme une trame légère de lignes horizontales et verticales qui s’entrecroisent.

Cette nouvelle enveloppe met en valeur le bâtiment et le transforme en un écrin moderne intégré dans son environnement urbain, tout en respectant la forme originale du bâti. En effet, la peau dorée de l'immeuble rappelle l'histoire du quartier (Le Sentier) et ses machines à tisser. Elle permet également le passage de la forme monolithique d’origine à un rendu plus aéré et lumineux, qui laisse voir les intérieurs et la présence du végétal. 

 

Sur un plan en forme de U, l’immeuble de bureaux existant, en structure de poteaux béton, se développe sur 6 étages en superstructure, 7 niveaux de sous-sol à usage de parking et une toiture-terrasse sur une surface totale de 8 000 m².

La restructuration complète du bâtiment, précédée d’une phase de désamiantage et déplombage, a permis d’en augmenter la surface de 10 % environ. Cette création de surface a été possible en intervenant sur le rez-de-chaussée et grâce à la surélévation du dernier étage, avec la création d’une mezzanine (R+6). Le socle du bâtiment a été libéré grâce à la création d’un hall traversant en double hauteur au RDC, ce qui a permis d’instaurer une porosité avec le quartier, en particulier côté rue des Jeûneurs, l'entrée principale de l'ensemble tertiaire.

 

10 % de surface supplémentaire  

Deux patios sont créés, aménagés en terrasses et complétés par un mur végétal de plus de 6 mètres de haut. Toute la façade intérieure, entièrement vitrée, donne sur cet espace vert, véritable poumon du bâtiment. Pour ouvrir d’avantage l’immeuble sur l’extérieur et offrir à ces usagers des espaces aérés, une terrasse a été créée au R+1 et la toiture technique d'origine a été transformée en terrasse végétalisée.  

En plus de la rénovation des façades, une importante restructuration de l’intérieur a permis de rationaliser et d’optimiser l’organisation des volumes. La principale intervention concerne l’épais socle du bâtiment, avec la création d’un hall d’entrée traversant en double hauteur rue des Jeuneurs. L’ouverture de ce volume a entrainé le découpage du plancher en béton du R+1 et la suppression de trois poteaux porteurs. Ce découpage de plancher peut donner l’impression que l’édifice perd de la surface utile. En réalité, l’épaississement des plateaux courants coté cour, la surélévation du dernier étage et la mise en oeuvre d’une mezzanine au dernier niveau permettent d’augmenter la surface totale d’environ 10 %.

 

Des aménagements pensés pour le travail du futur

Les volumes sont regroupés et rationalisés autour d’un patio central, qui apporte un éclairage naturel aux plateaux de bureaux - qui bénéficient tous d’une double exposition - et aux espaces de réunions.

Le patio et son jardin, ainsi que les terrasses, sont traités en continuité des espaces intérieurs. Le projet d’aménagement intérieur permet d’avoir de grands plateaux de bureaux divisibles à chaque étage (bureaux privatifs ou cloisonnés),  ainsi que des espaces de coworking au rez-de-chaussée et en sous-sol.

Les plateaux présentent une belle hauteur de 2,70 m sous plafond, équipés de bacs lourds actifs permettant de chauffer l’hiver et climatiser l’été. Le rez-de-chaussée a été conçu comme un espace mixte ; créant cinq espaces modulables qui pourront accueillir du coworking, des salles de réunions ou encore des espaces informels, selon les besoins.

Le hall d’accueil, accessible par la rue des Jeûneurs, facilite les déplacements dans les étages grâce à deux noyaux verticaux. L’espace central d’UFO est désormais un îlot végétalisé et calme, son patio et ses terrasses offrent une pause et une respiration au coeur du quartier animé du Sentier.

Avec UFO, l’agence Axel Schoenert architectes a développé un parti pris architectural et paysager ambitieux et efficace, capable de répondre aux mutations du monde du travail et aux attentes de bien-être des usagers, ainsi qu’aux exigences du maître d’ouvrage. Aujourd'hui, cet immeuble se distingue par l’attention portée au choix des matériaux, naturels et respectueux de l’environnement. Il a d’ailleurs obtenu les certifications les plus pointues quant à son impact environnemental et digital (BREEAM « Excellent », HQE « Excellent », WiredScore « Gold »), mais aussi la sécurité et le bien-être assurés aux résidents (WELL « Gold »). 

 

UFO accueille aujourd’hui le nouveau siège du groupe Leboncoin, aménagé par Colliers International France

Le bâtiment de plus de 8 000 mètres carrés a accueilli, en août 2020, 700 des 1 400 salariés du site de petites annonces Leboncoin (les équipes commerciales, ressources humaines, finance, publicitaire), leur offrant des jardins, une salle de sport, un dinner's à l'américaine, des espaces de détente, des bureaux flex, etc. Le cadre de travail multiplie les espaces de partage et les options de station (debout, assis, seul, à plusieurs) mais aussi les occasions de rencontres informelles et les lieux pour se ressourcer avec des salles de repos, des séances de massage, un espace jeux (babyfoot, console)... D'ailleurs, sur les 1 400 collaborateurs, 88 % déclarent que c’est une entreprise où il fait vraiment bon travailler !

L’ambition du projet était de garantir la diversité d’usages de l’environnement dynamique en cohérence avec les environnements de travail déjà déployés au siège et de définir une identité plurielle à l’image de la culture collaborative du groupe leboncoin, en cohérence avec l’écriture architecturale de l’immeuble. Des marqueurs communs ont ainsi été définis et introduits dans le design des espaces : une écriture de courbes et d’arches dans le dessin des agencements viennent rappeler celles du 85 FsM ; un travail sur les cadrages et les vues propose la mises en scène de nouveaux usages et de postures ; l’utilisation d’un matériau simple, le contreplaqué bouleau, déjà utilisé sur les précédents projets, souligne les circulations et Inscrire les aménagements d’UFO dans la continuité du siège social. La première approche de Colliers s’est appuyé sur la mise en lumière des analogies entre les deux bâtiments aux styles architecturaux affirmés, témoins d’une époque et d’une histoire : une écriture industrielle pour le 85 FsM et une écriture contemporaine pour UFO. Enfin, un travail spécifique sur la signalétique simple et pragmatique, graphique et colorée rehausse les lignes épurées des environnements de travail. Engagé dans une démarche éco-responsable et solidaire, de nombreux mobiliers et luminaires ont été récupérés d’autre sites afin d’être déployés dans les nouveaux aménagements. Cela n’est pas sans rappeler le « seconde-main », activité première du site leboncoin !

Cet engagement ne s’arrête pas là. Déjà initié par le choix de l’immeuble qui vise de nombreuses labélisations, il est complété au travers des aménagements par une attention toute particulière portée sur la connectivité des tous les espaces, le choix des matériaux naturels et respectueux de l’environnement (caoutchouc, cordages, bouleau, etc…), les colorimétries imaginées (inspirées de la nature) ainsi que le confort acoustique (traitement des salles des réunions / bulles / espaces de convivialités et d’équipes).

Enfin, le végétal s’intègre très largement dans la conception des environnements de travail, en structurant ces derniers pour un bien-être partagé : des jardinières ponctuent les circulations, un tapis végétal en coeur de plateau fait écho au patio central, des murs végétalisés en double hauteur plongent le collaborateur dans une nature luxuriante. Il s’agit de créer des espaces vivants et vivifiants, reflet de l’esprit communautaire du groupe leboncoin : la nature comme culture d’entreprise.

 

Des aménagements dynamiques 

Dans la continuité de son siège, le choix du Boncoin s’est porté vers des aménagements conçus en environnement dynamique pour accueillir ses 800 collaborateurs. Chaque plateau de bureaux est conçu à la façon d’un territoire optimisé et lisible. La circulation principale, balisée et cadrée par les casiers, permet de mettre à distance les postes de travail implantés en premier jour dans une ambiance sobre et épurée. Au dos des casiers sont disposés des surfaces écrimurs qui permettent aux équipes de partager.

Connectée, cette circulation relie l’ensemble des espaces collaboratifs uniformément répartis sur chaque niveau tels que des salles de réunions, des bulles, des réunions informelles mais aussi des espaces supports (copie, fontaine, rangements). Habitée, elle devient aussi lieux d’échanges ou de rétractation (pour garantir la concentration au niveau des postes de travail) à travers des espaces tels que les stands up (réunion debout rapide), les alcôves et les cabines téléphoniques. Créative, elle éveille la curiosité et propose de tester de nouveaux usages à travers de petits espaces d’équipes différenciants et différenciés. Ainsi, 13 cabinets de curiosités ponctuent l’ensemble des niveaux et proposent des espaces inspirants et stimulants avec pour chacun d’eux une thématique et une identité propre (style et époque) basée sur les spécialités maison de groupe leboncoin (auto, immo, biens de consommation, services, vacances).

 

De nombreux espaces de convivialité

Les collaborateurs pourront se retrouver dans l’un des deux espaces de convivialité « Chez Marcel » et « Chez Clémence » positionnés à chaque extrémité de l’immeuble. Le work café « Chez Clémence » , implanté au 5e étage dans le volume en double hauteur et bénéficiant d’une large fenêtre sur cour, permet grâce à la création d’un escalier central scénarisée d’accéder directement au rooftop. Offrir un lieu de respiration, un perchoir dans une ambiance végétale luxuriante ; une oasis où se ressourcer. 

L’espace work cantine « Chez Marcel » rayonne autour du patio central à rez-de-chaussée, et propose 3 ambiances bistrot parisien, cantine et petit salon : un nouveau territoire de proximité pour donner à voir, depuis le hall, les valeurs et la culture collaborative du groupe leboncoin, par un jeu de transparence et de cadrages. Des territoires d’équipes prennent également place à chaque angle de l’immeuble, des lieux stimulants et modulables, dans lesquels viennent s’organiser des jeux de gradinnages inspirés des différence de niveaux entre la rue et le hall. Flexibles et polyvalents, ils permettent de travailler, de se réunir de façon collégiales ou un petit groupe grâce à la création de partitions mobiles, mais aussi de permettre l’organisation d’évènements internes et externes.

Avec les aménagements d’UFO, leboncoin offre à ses collaborateurs un environnement de travail toujours plus flexible, des espaces collaboratifs innovants et stimulants, propices à la convivialité, à l’échange touten favorisant le bien être au quotidien. 

 

© Axel Dahl

© Colliers International France