Tendances bureaux 2019

Le salon français Workspace Expo et le salon Ufficio, qui a lieu tous les deux ans à Milan, ont permis de découvrir les dernières tendances en mobilier et aménagement de bureaux, très inspirées des nouvelles pratiques en matière d’organisation du travail.

 

Nous vivons aujourd’hui une hybridation presque totale des espaces, une disparition des frontières entre le bureau, l’habitat, l’hôtellerie ou la ville. Nous assistons à la transformation sociale de l’espace de travail en un espace flexible, décloisonné et dynamique. Ainsi, la tendance est au mobilier qui offre une pluralité d’usages. Le bureau, au sens strict du terme, disparaît peu à peu au profit de canapés et autres éléments de soft seating, de sièges sans réglages et de plan de travail assis-debout qui font aussi office de tables de réunion, de salles à manger ou de ping-pong. « Nous assistons à l'émergence de lieux qui ont plusieurs fonctions », analyse Alain d'Iribarne. 

Les codes esthétiques contribuent également à brouiller les pistes entre espaces de bureaux, hôtellerie, habitat et restauration. Le design est assez similaire dans les différents univers, avec une prédominance du bois et, de manière générale, du style scandinave. Les couleurs présentées sont douces et neutres, avec des motifs végétaux, proches de ceux qui existent dans la nature. Pour que les open spaces et les espaces flex gardent une certaine cohérence, mieux vaut miser sur des couleurs sobres qui s’accordent pour éviter toute cacophonie visuelle ! Les nombreuses structures aux finitions noires et mates participent à ce sentiment général de lignes gracieuses et épurées. La tendance esthétique était plutôt à la sobriété.

Seuls l’intégration de la technologie et le travail sur l’acoustique donnent une indication quant à la destination du mobilier. Le restaurant d'entreprise peut servir de lieu de réunion à certaines heures, de même que les espaces verts ou le hall d'entrée. Mais tous devront être connectés. Les open spaces comportent ainsi des espaces clos, afin que les salariés puissent s'isoler pour passer un appel téléphonique, se regrouper pour une réunion ou se reposer. Les salons accueillent désormais les nouveautés technologiques, des startups et autres éditeurs d’applications : elles testent la qualité de l'air, mesurent le taux d'occupation des locaux, prévisualisent les aménagements, fournissent des services, réalisent les inventaires, etc.

Enfin, de nombreuses solutions acoustiques ont été présentées, dont les désormais incontournables boxes, mais avec des améliorations notables en matière d’accessibilité et de connectivité. Les espaces de plus en plus ouverts supposent toujours davantage d’isolation phonique. L’acoustique est partout, des sols au plafond en passant par les cloisons, et même aujourd’hui dans l’éclairage. Les fabricants innovent dans les formes, les couleurs et les textures de leurs produits réducteurs de bruit.