LIVING OFFICE

Pour accélérer son développement national et international, Artdesk devient Artdesk Group et se structure sous la forme d’une holding dont le président est Nicolas Paugam, co-fondateur d’Artdesk et le Directeur Général Bruno Ghilardi, ex directeur financier de la société. Aujourd'hui, Artdesk Group est spécialisé dans les nouveaux modes et espaces de travail de demain et accompagne ses clients dans une démarche globale totalement collaborative du conseil à la remise des clés en passant par l'architecture d'intérieur, la distribution de mobilier et le décor. La holding regroupe donc désormais 4 entités. L’objectif est de proposer une offre transversale, de la conception à la réalisation… du conseil au décor avec les marques Eso, Artdesk, OtherDesign et Kidimo qui rejoint le groupe.

 

Sur 800 m2 : le Village Artdesk 

Niché au fond d’une cour dans un magnifique immeuble industriel au 93 de la rue de Monceau, dans le 8eme arrondissement de Paris, le groupe a complètement revu et modifié ses 800 m2, transformé sa boutique ouverte au grand public en Workshop et installé L’Appartement Kidimo au 86 rue de Monceau… « Nous avons créé un espace pour nos collaborateurs et nos clients. Un lieu unique à vivre, à travailler et à visiter. », explique Nicolas Paugam. 

Living Office

Leur révolution spatiale commence par une révolution managériale en abandonnant le fantasme des grands bureaux de direction et en redéfinissant le rôle du « middle-management ». Pour favoriser la créativité, l’efficacité et l’innovation des collaborateurs, Artdesk Group conseille à ses clients de transformer leur cadre de travail en abolissant les modes traditionnels. D’une problématique purement économique : « Comment optimiser mes m2 ? », la question devient : « Comment créer l’environnement favorable à un engagement maximal de mes équipes ? ». Et ça, ça change tout ! Les ressources humaines prennent une part plus prépondérante dans la prise en charge des projets immobiliers. Pour ce faire Artdesk Group démontre les fondamentaux du « Living Office », une méthode développée par Herman Miller qui permet de concevoir les 10 aménagements répondant aux besoins des 10 activités pratiquées partout dans le monde sur le lieu de travail, seul ou à plusieurs.

120 m2 dédiés qui associent joyeusement lettrages anciens, mobilier contemporain et vintage et pièces chinées

« Nous avons nous-mêmes adopté en interne ces nouveaux modes de travail innovants. Ainsi nos collaborateurs n'ont plus de postes de travail fixes. Ils se déplacent tout au long de la journée et utilisent différents espaces connectés et parfaitement adaptés à chacune des activités du moment. En tant que co-fondateur, je suis SBF, sans bureau fixe. Finalement cette tendance invite le top management et le middle management à évoluer au coeur même des échanges et des équipes. C’est aussi une tendance que nous préconisons en ce moment chez nos clients dans l’agencement de leurs nouveaux locaux », explique Nicolas Paugam, co-fondateur d’Artdesk Group.

 

Une atmosphère home sweet home

L’aménagement d’un appartement va au-delà des simples critères esthétiques. Ainsi, chaque espace de vie est entièrement dédié à des activités propres : recevoir, dormir, cuisiner, se détendre.  Leur "Living Office" constitue un espace de travail hautes performances, conçu pour améliorer le bien-être et la productivité des collaborateurs. 10 activités incontournables, 10 aménagements empruntées au monde de la maison : du Refuge (Haven) au Forum à la Plaza en passant par l'Alcôve (Cove) ou le Palier (Landing).

Un espace pour chaque activité

Le Cove se situe à proximité des postes de travail, c’est un cocon où l’on se réunit à 2 ou 3 pour échanger, discuter, sans être dérangé et sans déranger. La Plazza est propice à l’échange, la détente, on peut s’y restaurer mais aussi travailler et communiquer. La "Creative Room", par sa configuration, permet de travailler en mode projet autour d'un écran commun. Dans le Jump space, on se pose entre deux réunions, on y passe entre deux rendez-vous par exemple pour débriefer ou lire ses emails. 

 

Partager cette page