LASER LAFAYETTE SERVICES

 Appuyer la culture d’entreprise par son identité visuelle

La nouvelle identité visuelle de ce groupe de 1200 salariés, répond aux concepts de modernité, d’innovation et de culture affichés par le projet d’entreprise et le président du groupe, Philippe Lemoine, véritable militant de la modernité. Cette identité esthétique a guidé le réaménagement des 24 000 m2 de bureaux, répartis sur deux immeubles de cinq étages chacun. 


Une identité visuelle qui repose sur un code couleur
L’identité esthétique nouvelle repose sur un code couleur orange, qui est décliné dans les publications, la signalétique, l’aménagement de façon à donner une cohérence autant graphique qu’esthétique. Au départ, le choix de cette couleur tonifiante, qui n’était pas dans la culture du groupe, a choqué certains collaborateurs mais la couleur orange a fini par être acceptée, surtout lorsqu’elle est redevenue à la mode.


Véhiculer une image moderne 
Le groupe Laser est installé rue des Archives à Paris, dans l’ancien siège social des Nouvelles Galeries. Le hall d’accueil, devenu obsolète, véhiculait une image d’entreprise suranée et impersonnelle. Il a été entièrement rénové, à l’aide de matériaux innovants dans le respect des codes de l’identité visuelle nouvelle. Avnat de dessiner la banque d’accueil, les hôtesses ont été consultées sur leurs besoins.


Avec l’aide de Sandrine Landro, responsable des services généraux, Dominique Ricard, responsable de l’identité visuelle a choisi pour les postes de travail en open space et les petites salles de réunion, la gamme ABC de Vitra, dessinée par le designer Arik Levy, qui permettait de gagner de la place et qui s’adaptait bien à l’aménagement en espace ouvert. Pour le reste du mobilier, Dominique Ricard fonctionne beaucoup par coup de cœur : « J’aime travailler avec MFI, Sentou, Desalto, Moroni, Citterio, Moroso ».


Tous les espaces traités dans le même esprit
Le siège social est doté de plus d’une quinzaine de salles de réunion, de 16 à 81 m². Les anciens sièges des salles de réunion, aux couleurs indéfinissables et les murs de tissu tendu de la salle du conseil, du temps des Nouvelles Galeries, ont laissé place à un univers plus moderne ! Une cafétéria, un restaurant d’entreprise, un restaurant de direction, et une brasserie style café ont été traités dans le même esprit de modernité.


Sensibiliser les salariés de Laser à la culture et à l’art contemporain

  • mise en place d’un parc de 200 estampes louées à une artothèque - cadeaux d’entreprise systématiquement créés par des designers
  • conférences et expositions sur l’art et le design
  • expositions temporaires dans les vitrines de l’immeuble,
  • site internet sur l’art de vivre.

 

Comment faire accepter par les salariés une démarche aussi volontariste ? 

Dominique Ricard : « Pour ne pas brusquer les salariés, nous avons mené une politique de « petit pas », en commençant par la refonte des rapports annuels, puis des cartes de vœux, puis des espaces… L’ensemble de la démarche a pris dix ans. La nouvelle identité devait être cohérente avec les activités de l’entreprise (nouvelles technologies, marketing, services) et véhiculer une image de modernité. L’opération a aussi visé à instaurer une ambiance de bien - être pour les collaborateurs, grâce à l’amélioration de leur cadre de vie quotidien. L’implication et l’adhésion du Président du groupe, Philippe Lemoine, connu pour son discours et ses actions en faveur de la modernité, a été déterminante dans le succès de l’opération ».


De l’avis majoritaire des collaborateurs de Laser Lafayette Services, cette nouvelle identité a instauré un réel confort de travail et donc une amélioration de la qualité de vie au travail. Les salariés sont fiers de travailler dans une entreprise porteuse d’une image moderne et innovante. Certains d’entre eux restent néanmoins sceptiques. Preuve que ce type de démarche ne peut être dissociée d’un projet de management des ressources humaines.