HACHETTE LIVRE

Hachette Livre, filiale du groupe Lagardère qui fédère des maisons d’édition aussi variées que prestigieuses, a récemment intégré son nouveau siège social France et Monde à Vanves (92) en banlieue sud de Paris.

  

Calendrier

● Début du chantier de déconstruction : Printemps 2012
● Début des travaux : Décembre 2012 / Janvier 2013
● Livraison : mars 2015
● Adresse : 58 rue Jean Bleuzen à Vanves (92)


Chiffres clés

● Nombre de salariés : 600 (le bâtiment pouvant en accueillir jusqu’à 730)
● Nombre de postes de travail : 600 postes attribués
Personnes qui ont travaillé sur le projet
● Architecte : Jacques Ferrier
● Space Planning : Génie des Lieux
● Design : Denis Vasset
● Décoration du rez-de-chaussée et du pavillon du 7ème : JFA
● Partenaires Mobiliers : K+N (mobilier), Knoll (sièges), Decapub (signalétique), Cider (mobilier image), Someta (cloisons), CEB (distributeur)
● Agence de Presse : Empresarial

 

Le site retenu pour ce projet d’envergure a été celui où Hachette disposait déjà d’un bâtiment regroupant ses services financier, informatique et commercial. Datant des années 1960, celui-ci présentait toutefois plusieurs défauts de taille et ne reflétait pas l’image souhaitée par le groupe. Il fut donc détruit pour laisser place à un bâtiment moderne, fonctionnel et esthétique signé par l’architecte Jacques Ferrier. Véritable symbole, l’immeuble se compose de six étages en forme de -H d’une superficie totale de 20 000 mètres carrés, ce qui est non sans rappeler la première initiale du nom du groupe. Le nouveau bâtiment, certifié HQE (Haute Qualité Environnementale), se voulait à l’image du groupe et de sa dimension internationale acquise au fil des années : la filiale de Lagardère étant passée en moins de quinze ans du 13e au 2e rang mondial. Siège vitrine, le bâtiment qui porte le nom de Louis Hachette, fondateur du Groupe, reflète aussi la présence d’Hachette dans les trois bassins linguistiques stratégiques que sont le français, l’anglais et l’espagnol.

Le siège d’Hachette offre des prestations optimales en matière de confort et de fonctionnalité. Outre les espaces de travail, l'ensemble comprend un vaste hall ouvert au public, un restaurant d’entreprise, un auditorium. Et en guise de clin d’œil, les lames verticales des façades évoquent les feuilles d’un livre. Un jardin de 1000m2 accessible aux salariés où scintillent la nuit des « roseaux de fibre optique", illustrant la granden histoire du livre, du papyrus à l’électronique. La plupart des maisons d’édition regroupées viennent de l’ancien siège social (Paris 15ème), mais de nouvelles entités les ont rejointes : Éditions Albert René (Astérix), Pika... Ce qui représente au total près de 650 salariés sur les 2700 que compte le groupe en France.

L’immeuble regroupe désormais l’essentiel des activités fonctionnelles (Présidence, Ressources Humaines, Secrétariat Général, Direction Technique...), la branche éducation et la branche illustrée du groupe. Près de trente maisons à l’identité marquée s’y épanouissent de manière entièrement autonome, chacune avec son propre Directeur qui a la liberté de définir la politique éditoriale et l’organisation de sa Maison.

 

L’objectif de ce nouveau bâtiment, outre la création d’un siège monde, est de laisser s’exprimer l’identité et l’autonomie des maisons tout en ayant une identité propre au groupe. Porté par la Présidence pour inscrire le Groupe dans la modernité, ce projet est aussi né d’une volonté commune d’inscrire toutes les maisons sur des ratios immobiliers équivalents, tout en leur permettant de laisser s’exprimer leur créativité en toute liberté. D’où l’importance de la charte d’aménagement. Celle-ci a été confiée au cabinet conseil en organisation par l’espace Génie des Lieux qui a travaillé en lien avec les Directeurs de chaque maison.

Pour rédiger cette charte, il a fallu définir les études préalables, capacitaires, faisabilité... puis rentrer dans des phases plus qualitatives de qualification des surfaces afin d’aboutir au macro-zoning, qui fait état du fonctionnement global du bâtiment. La charte a défini les règles d’attribution de surface (ratio m2/profils métiers) et les logiques d’adaptation aux contraintes architecturales. Des réunions d’information appuyées par un intranet ont permis de présenter et d’expliquer à l’ensemble des salariés le nouveau projet d’aménagement et présenter l’avancement des travaux. Une foire aux questions a par ailleurs permis à chacun de s’exprimer efficacement sur ce sujet. 

Ainsi, l’aménagement proposé autorise de grandes souplesses. Chaque maison a en effet eu l’opportunité de travailler sa propre imageen mettant à contribution ses graphistes : la mise en place de bandeaux signalétiques (1 à 4) à l’entrée des territoires ont permis à chacune d’avoir des espaces clairement identifiés et uniques. Véritables éléments identitaires, ils servent également la décoration de l’ensemble. Nouvellement arrivés parmi ses consœurs, les Éditions Albert René ont par ailleurs poussé l’appropriation de leurs locaux jusqu’à la décoration des toilettes avec des personnages de Falbala chez les femmes et Tragicomix chez les hommes.

Le livre est au cœur de l’activité du groupe, le livre est au cœur de l’immeuble. Fiers de leurs ouvrages, les salariés du Groupe ont apprécié de bénéficier d’espaces pour les mettre en avant et présenter leur travail à leurs collègues mais aussi aux auteurs de passage. Plusieurs zones ont été créées à ces fins. Les façades des circulations intérieures intègrent des étagères d’exposition où chaque maison à le loisir d’exposer ses nouveautés, collections ou figurines permettant ainsi de mettre en valeur produits et éditeurs.

Le grand public n’est pas en reste car un espace bibliothèque (physique et électronique) est mis à sa disposition au rez-de-chaussée de l’immeuble où il peut découvrir les ouvrages et collections du Groupe.


 

Quant aux espaces de travail à proprement parler, Génie des Lieux a tiré plusieurs typologies de bureaux standards fermés et semi ouverts. Dans une volonté de confidentialité mais aussi par désir d’identification territoriale, les bureaux cloisonnés ont été privilégiés et cohabitent avec des espaces partagés de 2 à 5 personnes. Tous les postes de travail sont attribués. De plus, des espaces showrooms, vitrés et connectés, fermés ou ouverts, attenant à chaque Maison d’édition et pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes, sont dédiés à la réception des auteurs. D’autres salles de réunions plus classiques, réservables ou non (aparté), sont également à la disposition de l’ensemble des salariés du Groupe.

Denis Vasset, designer français, s’est joint à l’étude des différentes typologies d’espaces, la conception de la signalétique, des cloisons modulaires avec rayonnages intégrés et pour la conception de l’ensemble des mobiliers spécifiques qui ont dû être développés du fait de la multiplicité des espaces support et de détente. Ainsi, des espaces de détente et d’échange ont été recréés sur chaque étage complétés par des tisaneries dans les ailles du bâtiment. Des bibliothèques en forme de « S » habillent les étages avec des niches parfois occupées par des coussins acoustiques colorés, des plexis translucides, des panneaux perforés et des niches ouvertes pour favoriser le passage de lumière.

Le mobilier, la moquette et les cloisons sont communs à l’ensemble du bâtiment pour relier esthétiquement les espaces. Les coloris sont volontairement sobres : mobilier blanc avec plateau en bois, moquette marron foncé pour le couloir et beige clair en 1er jour et s’exprime sur les sièges, la couleur est laissée au choix des maisons d’édition (rouge, mauve ou gris) et de la signalétique et les ouvrages mis en exposition.
Enfin, ce projet d’aménagement est aussi l’occasion de recréer une dynamique par les proximités spatiales qui favorisent les enjeux organisationnels : du 1er au 3ème étage se situe la branche illustrée (Le Tourisme au 1er, les Pratiques au 2ème, la jeunesse au 3ème), au 4ème étageles Collections et la Direction Technique qui gère notamment la fabrication des ouvrages, au 5ème étage la branche éducation et au 6ème étage, la Présidence et les fonctions administratives.