CITE DE L’ARCHITECTURE

 

Le nouvel aménagement du Palais de Chaillot, abrite à la fois une école d’architecture, un espace pour recevoir le public (conservation de musée et auditorium) et l’activité tertiaire de la Cité. Côté Passy, c’est à dire l’aile droite du Palais, ce sont neuf étages de bureaux qui ont été aménagés, et côté Paris ( aile gauche où se situe la Cité ) trois étages. 
« Les proportions inégales et les volumes parfois gigantesques de certains espaces (certains plafonds font jusqu’à 12 mètres de haut !) ont rendu les travaux complexes. A cette difficulté, s’est ajouté le peu d’espace disponible à attribuer aux bureaux », précise Pascal Mory. C’est au total 2670 m2 qui sont consacrés aux bureaux et à l’enseignement ... sur les 22 000 m² du Palais de Chaillot.

En terme d’organisation des espaces de bureaux, plusieurs typologies ont été adoptées en fonction des métiers très divers exercés dans ces espaces : des métiers liés aux expositions, à l’école (secrétariat et gardiennage) et des métiers d’ordre administratif (services généraux, bâtiment, gardiennage, accueil et comptabilité). Ainsi sont organisés deux open spaces de 8 et 12 personnes, 5 bureaux individuels pour la direction, et des bureaux partagés de 25 à 50 m2 pour héberger 2, 3 ou 4 personnes. Avec au final un ratio moyen de 10/13m² par personne.

Dans ce projet qui a rassemblé des collaborateurs issus de plusieurs sites, le mobilier ( totalement renouvelé pour l’occasion ) a été l’élément fédérateur qui a su, à la fois donner une cohérence en terme d’identité visuelle à ces espaces et qui a permis aux salariés de se sentir considérés. Le choix de l’architecte s’est porté sur un mobilier proche de l’univers de l’architecture. Un partenariat avec Vitra, éditeur de modèles dessinés par de grands architectes a par ailleurs permis de concilier design et mobilier industriel en série, pour un budget de 600 000 euros.

Deux catégories de postes ont été implantées :

  • Les postes de direction avec une table Prouvé, une étagère des frères Bouroullec, des chaises Eames, une table et des chaises visiteurs ;
  • Les postes des collaborateurs signés Citterio, et composés d’un plan de travail, d’un siège, d’une étagère, d’un caisson par poste et d’un autre caisson pour deux postes pour l’imprimante.

Le mobilier est le plus souvent blanc, avec des touches de couleur apportées par les sièges visiteurs orange vif en harmonie avec le fuchsia des murs et des sols des espaces visiteurs. « J’ai apporté un soin tout particulier au choix des sièges, car le confort de l’assise est primordial », nous confie Pascal Mory. Dans les open spaces, les plans de travail sont droits pour pouvoir être alignés façon "bench", et dans les bureaux partagés, ils permettent de recevoir une ou deux personnes en bout de table.

C’est l’architecte Jean-François Bodin qui a mené le projet de rénovation du bâtiment et qui est intervenu avec Pascal Mory sur les espaces collectifs, notammnent sur le hall d’accueil du pavillon d’About. Il a dessiné la banque d’accueil, choisi le mobilier composé de tables et chaises pour patienter confortablement assis à côté du coin café. Il est convenu que le canapé du hall d’accueil soit régulièrement renouvelé, selon le principe des accrochages d’exposition. Des coins cuisine et café à destination des collaborateurs, sont aménagés tous les deux étages pour offrir une pause dans un espace confortable qui invite à la détente.

Une terrasse sur le toit du Palais, a été aménagée pour profiter pleinement d’une des plus belles vues de Paris. Des tabourets Elephant et des plantations verdoyantes achèvent de donner à ce lieu exceptionnel toute sa fantaisie.

Deux grandes salles de réunion sont mises à disposition des collaborateurs selon deux ambiances différentes : brique ou béton. Ces deux salles sont équipées de tables sur roulettes pour un espace modulable et des mêmes chaises visiteur orange que dans les bureaux, mais en version empilable. L’éclairage traité différemment dans les deux salles, mêle à la fois lumière directe et indirecte, pour deux ambiances différentes.

Des salles et l’auditorium - l’ancienne et célèbre cinémathèque française Henri LANGLOIS - ont été aménagés pour les évènements de la Cité, mais également pour toute entreprise ou structure qui souhaiterait organiser des séminaires et des evènements dans ce lieu tout à fait unique.
C’est dans ce bel auditorium de 250 places, qu’ACTINEO organise le 4 décembre 2007, le colloque sur "Les nouveaux environnements de la performance".