BOOKSTORMING

Installé depuis cinq ans dans 90m² de la rue de la Perle, en plein quartier du Marais à Paris, Bookstorming (réseau de librairies, éditions Archibooks et la revue archiSTORM) a déménagé en juin 2011 dans le 10ème arrondissement de Paris. L’éditeur s’est installé dans un lieu atypique : le 49 boulevard de la Villette – en face de l’école d’architecture Paris Belleville. Cette imprimerie, devenue synagogue pendant de longues années, est une sorte de maison en cœur d’îlot qui ressemble de l’extérieur à une datcha ouverte sur une cour privative.

Séduit, le dirigeant Marc Sautereau a confié son chantier de réhabilitation à l’architecte Louis Paillard qu’il estime pour la qualité de sa maîtrise d’œuvre dans l’ensemble de ses réalisations. Bureaux suspendus tels des boites habillées de polycarbonate translucides, mezzanine aérienne, double hauteur sous verrière, escalier rouge vif et sol en béton gris ciré, le tout baigné d’une lumière naturelle nord-ouest, l’architecte a immédiatement été inspiré par le 49 où il a laissé son empreinte créative low-tech à "l’économie esthétique", à la fois juste et chaleureuse dans son intervention.

"De ces nouveaux locaux nous voulons faire un lieu d’excellence par la qualité de ses matériaux, de ses équipements et de sa maîtrise d’ouvrage partant du principe que nous sommes visités tous les jours par les acteurs de la ville, architectes, urbanistes, promoteurs, élus, directeurs de Sem avec lesquels nous avons des contacts réguliers pour l’édition de livres ou de monographies. Dans le quartier de Belleville en pleine mutation, terre d’accueil de nombreuses d’agences d’architecture et de design qui s’y sont implantées, cette transhumance pourrait sembler convenue si ce n’est que les petites maisons d’édition qui se développent sont à compter sur les doigts d’une main", confie Marc Sautereau. En effet, passer de 90 à 380 m² est un énorme défi et un pari sur l’avenir. Dans l’état actuel de ce secteur économique, peu d’éditeurs ont la capacité de durer, à fortiori ceux qui se spécialisent et se risquent sur des segments comme l’art, le design, l’architecture et l’urbanisme. Bookstorming les défend bec et ongle depuis 2005 et cet engagement est aujourd’hui renforcé par les enjeux qui pèsent sur la ville et la culture.

Dans les 380 m² des nouveaux locaux répartis sur 3 étages, les 15 collaborateurs de Bookstorming sont loin de se sentir à l’étroit. Les 25 postes de travail permettent donc également de recevoir des pigistes free lance qui bénéficient d’un poste de travail tout équipé. L’atrium central ajoute à cette impression d’espace. L’ensemble est équipé de fibre optique, wifi et d’écrans plats. Tout le mobilier a été remplacé. La synagogue avait crée une cabane comme sous-lieu de culte, conservée pour faire office de salle de réunion. Une courette de 25m² permet de travailler au milieu des bambous. Dans cet espace qui n’était pas conçu pour accueillir des bureaux, il a fallu ajouter toilettes, cuisine et accueil. Une grande bibliothèque de 12m de long et 3m de haut a été installée pour les ouvrages de l’éditeur. A ce quartier tout destiné à devenir un pôle architecture, design et urbanisme, Bookstorming ajoute une librairie sur 100m² sur le boulevard, avec une galerie attenante dédiée à l’architecture et du design.

Installés depuis le mois de juin 2011, les collaborateurs constatent que l’espace est devenu fonctionnel. "Nous avions peur de la sonorité du côté atrium, mais nous avons mis un plafond acoustique qui mange le bruit", confie Marc Sautereau. " Nous craignions également de ne pas avoir assez de lumière, mais avons ajouté une verrière ". Un bel exemple d’adaptation de bureaux à un lieu atypique !