ORANGINA

Les anciens locaux étant répartis sur deux immeubles, Orangina Suntory France voulait rassembler ses collaborateurs et créer un nouvel environnement de travail davantage à son image. Le résultat est un nouveau siège chaleureux, innovant et doté de nombreux espaces collaboratifs.

 

Le nouveau siège social a été inauguré fin 2015. Situés dans l’immeuble New Time, sur l’Île de la Jatte à Neuilly-sur-Seine, les locaux répondent à un cahier des charges basé sur : « l’audace » et « l’impertinence » sur 6000 mètres carrés répartis sur 2 étages et demi.

 

L’objectif du numéro 2 du soda français est celui beaucoup de grandes entreprises actuelles : réunir les collaborateurs et décloisonner les espaces, mettre au premier plan de sa stratégie managériale le bien-être au travail.

Sous la houlette de Thierry Gaillard, PDG depuis juin 2014, Orangina Suntory se réorganise. Après le regroupement des équipes business d’Orangina Schweppes France et industrielles de l’Européenne d’embouteillage sous la même l’enseigne Orangina Suntory France, la volonté de rassembler les salariés dans les mêmes locaux était forte.

Le déménagement a eu lieu le 26 octobre 2015 du siège social de Levallois Perret à l’Ile de la Jatte à Neuilly-sur-Seine. Les locaux de Levallois ne correspondaient plus à la vision de l’entreprise avec son immeuble de 6 étages, ses 60 % de bureaux fermés avec des services regroupés par étage.  

A Neuilly sur Seine, fini les structures cloisonnées, les services répartis par étage et qui se parlent peu entre eux : les espaces sont ouverts et cela même pour le Comité de Direction, pour un travail collaboratif et participatif. Des espaces qui retranscrivent la devise des collaborateurs d’Orangina Suntory France : « être sérieux sans se prendre au sérieux ».

Les espaces ouverts sont spacieux et lumineux. Le travail des équipes se fait en open space pour favoriser la transversalité entre les services, la fluidité des échanges et en rupture avec les distinctions hiérarchiques.

Dans cet espace ouvert chacun possède son bureau individuel. Une trentaine d’espaces collaboratifs (fermés ou ouverts) est également mise à disposition. Il s’agit par exemple de renfoncements ou les collaborateurs peuvent s’isoler ou de salles de réunion conviviales aux ambiances variées et colorées. Pas moins de 35 salles de réunions et espaces collaboratifs aux ambiances variées et aux noms originaux ont été prévues comme la salle « Pénélope Cruz », la salle « Uma Thurman » ou encore la salle « Ramon Tafraise » (l’une des mascottes de la marque Oasis).

Un lounge de 350 m2 sert d’espace de réception et incite à la détente et au coworking. On y trouve des espaces variés : bar, baby-foot, piano, balançoires, TV, console wii, canapés… Cet espace permet aux salariés de se réunir sans réserver de salle, ce qui stimule les échanges et diminue l’utilisation des mails. 

Ce lieu convivial permet également de réunir tous les mois la direction et les 350 salariés du siège pour faire le point sur la vie de l’entreprise, informer et répondre aux questions de chacun. Une boite aux lettres a également été mise en place pour des questions plus personnelles ou anonymes.  

Egalement au programme dans les méthodes de travail, la mise en place d’un plan de développement personnel chaque année pour l’ensemble des collaborateurs. Ce plan fixe des objectifs à atteindre pour mieux s’exprimer à l’oral dans le cadre de son travail, améliorer ses relations avec ses collègues…

Dans une volonté forte de promouvoir l’activité physique des salariés, Orangina Suntory France a opté pour les services de l’Urban Challenge qui propose 4 fois par semaine entre 12h et 14h des activités sportives avec des coachs à l’ensemble des collaborateurs.

Pour faciliter le quotidien, Orangina Suntory France a également loué les services d’une conciergerie qui propose des séances de massage, pressing et coiffeur tous les jours sur l‘heure du déjeuner.

 

Il a fallu un an pour définir le projet avec l’ensemble des 350 salariés du siège. Une enquête a été réalisée en interne auprès de tous les salariés pour comprendre leurs attentes. L’ensemble des collaborateurs représentés par 15 ambassadeurs des différentes fonctions de l’entreprise ont été impliqués dans la conception des nouveaux locaux et la modification de l’organisation du travail. Chacun a pu exprimer ses idées, ses envies, ses priorités et ses préoccupations sans retenue.

Pendant 6 mois, un petit déjeuner mensuel a informé les salariés en amont des changements à venir pour qu’ils puissent s’approprier le projet. Une enquête sera à nouveau envoyée aux différents collaborateurs pour voir si ce nouveau siège correspond à leurs attentes et identifier ce qui pourrait être amélioré. La prochaine étape est la déclinaison du modèle aux 4 usines du groupe : Meyzieu, Donnery, Chateauneuf de Gadagne et La Courneuve.

 

Partager cette page