La folie des hauteurs

Pourquoi s’obstiner à construire des tours ? Les tours sont aujourd’ hui au centre de tous des débats architecturaux et environnementaux. Certains y voient des prodiges de technologie et d’esthétisme, d’autres des monstruosités antiécologiques.

Pour Thierry Paquot, il est absurde d’être systématiquement ’pour’ ou ’contre’ les tours. Il existe des tours splendides qui honorent le paysage de la ville qu’elles contribuent à embellir comme à New York ou Chicago, mais il est aberrant de poser une tour solitaire sans se préoccuper de l’urbanisme, c’est à dire des transports collectifs, de la relation au sol, à la rue, des rapports d’échelle avec le reste du bâti, le jeu des proportions entre les façades, les parvis, les plantations.