Fabienne Lampel - MANPOWER

Fabienne Lampel, Directrice Achats et Immobilier de la société Manpower, nous livre les raisons du choix de déménagement et des nouvelles installations du siège.

Quel est votre parcours ?

Depuis 1982, j’ai exercé au sein des directions Achats de différentes entreprises de la grande distribution ou de l’industrie, puis j’ai fait du conseil. Je suis entrée chez Manpower en mai 2007, d’abord en tant que directeur des Achats, puis en tant que directeur Achats et Immobilier. J’ai très vite été en charge du projet de déménagement du siège social de Manpower, qui a eu lieu entre 2008 et 2010.

Quels étaient les principaux objectifs de ce déménagement ?

Le siège de Manpower n’avait pas déménagé depuis plus de 20 ans de la rue Jacques Bingen, dans le 17ème arrondissement de Paris. Deux autres sites existaient, dont l’annexe du siège social située à Saint-Ouen, dans un immeuble partagé avec deux autres entreprises. Cette situation était loin de faciliter le travail collaboratif. J’ai donc d’abord été chargée d’un regroupement de sites. Nous souhaitions également donner une image plus moderne du siège social, qui était dans un endroit très sympathique dans Paris pour déjeuner le midi ou faire du shopping, mais finalement peu pratique pour y travailler. L’immeuble se situait dans une petite rue peu accessible où nous étions peu visibles. Le bâtiment de style haussmannien montrait ses limites. Peu évolutif, il offrait peu de possibilité d’être bien aménagé, tant au niveau des salles de réunion que du wifi. Un autre objectif de ce déménagement était donc de regrouper les équipes dans un immeuble neuf et fonctionnel, avec des outils plus performants. Nous voulions également être dans un immeuble HQE, car le groupe a toujours eu une forte sensibilité environnementale, à l’image du siège mondial aux Etats-Unis. Le nouvel immeuble à Nanterre est HQE construction, et nous travaillons actuellement avec le propriétaire sur l’HQE exploitation.

 

Comment s’est passé votre choix du site de Nanterre ?

L’étude sur les logements des collaborateurs a montré qu’ils habitaient partout, avec une très légère majorité pour le nord-ouest de Paris. Comme notre siège était déjà dans le 17ème arrondissement, nous avons cherché plutôt dans les banlieues nord-ouest. Trouver un bâtiment regroupant tous nos critères était mission impossible à Paris. Et même en dehors, par rapport à nos délais, à la surface désirée, à notre volonté d’avoir un immeuble neuf et moderne, l’offre n’était pas très large. Après un zoning d’analyse capacitaire vertical et horizontal, deux immeubles se sont distingués. Nous avons choisi le site de Nanterre Ville qui regroupait tous les critères espérés. Il est constitué de 4 bâtiments, indépendants les uns des autres au besoin, mais qui peuvent communiquer. Nous en occupons deux sur les quatre, soit 47 % des surfaces et 14 320 m². Nous avons installé 850 postes de travail pour environ 780 salariés, pour conserver une marge d’évolution. Les bâtiments sont organisés autour de patios arborés avec des cèpes de vignes. Ils se trouvent à 10 minutes à pied du RER A Nanterre Ville. Bien sûr, quitter Paris n’a pas pour autant été facile pour les collaborateurs, moi la première ! La communication a été une étape primordiale, car la problématique des transports dans la région parisienne est toujours délicate. Nous subissons les aléas du RER A même s’il n’est pas l’axe le plus difficile de la région parisienne.

Quels avantages présentent ce site ?

Le bâtiment est tout ce que nous recherchions. Il est moderne, flexible, et nous permet d’être visible avec une enseigne en toiture pour être visibles. Nous avons pu y installer un RIE, une conciergerie, une salle polyvalente avec une capacité de 200 personnes assises, de nombreuses salles de réunion, le wifi partout. Nous sommes idéalement situés entre les quartiers de La Défense et Rueil-Malmaison, et à 10 minutes à pied de la vieille ville de Nanterre. Nous avons soigné l’aménagement au maximum pour compenser le fait d’avoir quitté Paris. Nous ne remplacerons jamais le charme de la capitale, pour moi la plus belle ville du monde ! Mais nous avons tout fait pour répondre en échange à un niveau d’exigences forcément très élevé. Et je crois que les collaborateurs ont compris qu’être ensemble dans un même immeuble présentait un intérêt certain en termes de communication.

 

Les collaborateurs sont-ils satisfaits de leur nouvel aménagement ?

Nous sommes installés depuis le 22 mars 2010. La gestion du déménagement et des travaux s’est faite sans aucun problème. Je pense que les collaborateurs sont ravis d’avoir pu trouver à leur arrivée un mobilier entièrement renouvelé, des postes de téléphone flambants neufs, d’avantage de services aux salariés, d’ordinateurs portables, ou des box de réunion pour s’isoler. Les prestations sont bien supérieures à ce qu’ils auraient pu avoir à Paris. Le quartier dans lequel nous sommes est en devenir, mais l’arrivée d’entreprises importantes amène des projets pour humaniser le quartier (comme à Saint-Ouen ou Montrouge), comme des commerces et des restaurants.

Comment les salariés sont-ils aménagés ?

Nous avons eu la volonté de faire sauter les cloisons au sens propre comme au sens figuré. Nous étions installés avec 90 % de bureaux individuels cloisonnés, et avons fait l’inverse à Nanterre pour favoriser le travail collaboratif. Il a fallu faire beaucoup de conduite du changement pour les collaborateurs qui n’avaient pas l’habitude de travailler ensemble. J’ai organisé beaucoup de réunions d’équipes pour chaque phase de réalisation du projet. Nous avons mis en place un Intranet, et organisé un groupe de travail pour le choix du mobilier, de la signalétique et de la vitrophanie avec Isotop*. Le mobilier des collaborateurs a été fourni par Steelcase** et celui des bureaux de direction par Silvera.

 

Comment est organisé le patrimoine immobilier de Manpower ?

Je gère l’ensemble du parc français de Manpower, soit 900 locaux, principalement des agences commerciales (830 agences sur l’ensemble du territoire). Le reste du parc est constitué de centres de formation et de bureaux régionaux. Notre service achète et gère tout ce qui concerne le réseau commercial. Nous déployons actuellement un nouveau concept d’aménagement intérieur dans ces agences. Leur gestion est très différente de celle des sièges sociaux, mais très formatrice. Je prends beaucoup de plaisir à travailler avec ces opérationnels sur le terrain et les prestataires qui travaillent avec nous. Les problématiques sont différentes mais tout aussi passionnantes. Mon expérience dans l’Achat et le Conseil me sert beaucoup dans la gestion de projet, pour appréhender les projets différemment, amener plus de collaboratif, plus de transversalité dans l’immobilier, faire entrer davantage de partenaires, externaliser certains postes, etc.

Comment est née cette volonté de regrouper sous une même direction Achat et Immobilier ? 

C’était une volonté de la direction de Manpower. Au vu du projet de déménagement, elle a jugé bon de regrouper l’ensemble des équipes sous une même direction. Ce modèle fonctionne également dans d’autres pays où Manpower est implanté. Cela me paraissait à titre personnel une évolution naturelle, et je me suis découverte une vraie passion pour l’immobilier. Je maitrisais les Achats depuis 20 ans, mais l’Immobilier est un nouveau challenge que je relève depuis 2 ans, et j’ai encore beaucoup à apprendre. Mais le projet de déménagement du siège a été très formateur ! 

Lire aussi

* Utilisation de Visiotop, l’outil immobilier en 3D d’Isotop. **Les produits Steelcase : Benches Frame One avec top access spécifique, écrans de séparation en verre sur mesure, rangements Share IT, sièges Reply Air résille multicolor, tables de réunion Touchdown et bien d’autres accessoires.